English Español français rss
> Accueil > Programme > Administration, politiques publiques, collectivités territoriales

les études sur l’usage des LL dans les administrations en Belgique

Intervenant(s) :Robert Viseur
Type d'événement :Conférence
Niveau :Débutant
Date :Mercredi 8 juillet 2009
Horaire :16h50
Durée :20 minutes
Langue :Français
Lieu :Amphi II - Ireste

La Belgique est un pays complexe dans sa structure politique. Le pouvoir de décision y est partagé entre Régions, Communautés, Provinces et Communes. Chacun de ces niveaux présente des besoins en matière de développements informatiques, ainsi qu’un certaine autonomie.

Cet exposé présentera un panorama des principaux projets de logiciels libres (et, plus largement, de mutualisation) utilisés ou développés par les administrations belges. Les deux projets de mutualisation les plus marquants sont probablement Agoracités et CommunesPlone. Ces deux projets visent particulièrement les communes mais se différencient par leurs logiques ; développement centralisé, à source ouverte, basé sur Jahia pour Agracités ; développement collaboratif, libre, basé sur Plone pour CommunesPlone.

Divers cas particuliers méritent par ailleurs l’attention, comme Tabellio (Parlement de la Communauté française) ou la Ville de Schoten (pour son infrastructure libre).

Pour terminer, l’exposé attirera l’attention sur certains enjeux importants, comme l’amélioration de la compréhension de ce qu’est un logiciel libre ou certaines spécificités de l’informatique publique (difficultés de recrutement, relations aux fournisseurs,...).

Liens internet

Les intervenants

Robert Viseur, est ingénieur civil de formation et assistant à la Faculté Polytechnique de Mons (FPMs, mi.fpms.ac.be) dans le service d’Economie et de Management de l’Innovation. Il participe notamment aux enseignements de marketing stratégique et innovation de la FPMs, dans le cadre du 3e cycle en Management de l’innovation. Ses recherches, conduites dans le cadre d’une thèse de doctorat, concernent la gestion de la co-création ainsi que, plus spécifiquement, la gestion de projets Open Source.
Robert Viseur est aussi chercheur pour le Centre d’Excellence en Technologies de l’Information et de la Communication (CETIC, www.cetic.be). Ses domaines de prédilection y sont l’Open Source et les technologies de recherche Internet.

Bibliographie

- Robert VISEUR (2009). Enjeux du logiciel libre pour les pouvoirs locaux et provinciaux. Enquête privée (en cours).
- Robert VISEUR (2009). Logiciel Libre à l’usage du service public. Digital Innovators Tour. 29 janvier 2009.
- Robert VISEUR et al. (2008). Mutualisation informatique dans le secteur public / Aspects méthodologiques. Réalisé dans le cadre d’une étude Easi-Wal (Commissariat EASIWAL E-Administration et SImplification) et de la rédaction collective d’un "Cahier du CRID" (Centre de Recherches Informatique et Droit) dédié à la mutualisation informatique dans le secteur public.
- Robert Viseur (2007). Gestion de communautés Open Source. 12ème Conférence de l’Association Information et Management. Lausanne, 19 juin 2007.
- Robert Viseur (2006). "Approche méthodologique de la mutualisation", Colloque "Services publics et mutualisation informatique : de la théorie à la pratique", jeudi 23 mars 2006, Parlement de la Communauté française.
- Robert Viseur (2006). "L’application parlementaire Tabellio, une expérience belge de mutualisation", Colloque "Services publics et mutualisation informatique : de la théorie à la pratique", jeudi 23 mars 2006, Parlement de la Communauté française.

Documents joints

Viseur_LLadministration_Belgique090708
les études sur l’usage des LL dans les administrations en Belgique