English Español français rss
> Accueil > Programme > Systèmes embarqués et Matériel Libre

Trampoline : une plateforme libre pour les systèmes embarqués basée sur OSEK/VDX et AUTOSAR

Traduction(s) de cet article : English
Intervenant(s) :Sébastien Faucou, Jean Luc Béchennec
Type d'événement :Conférence
Niveau :Confirmé
Date :Jeudi 9 juillet 2009
Horaire :15h00
Durée :40 minutes
Langue :English
Lieu :Salle E122 - Isitem

Les standards industriels OSEK/VDX et AUTOSAR définissent une architecture logicielle de référence pour l’implémentation de systèmes temps réel embarqués dans les automobiles. Cette architecture repose sur un ensemble de composants systèmes (noyau, pile de communication, pilotes de périphériques). Disposer d’une implémentation libre de ces composants est intéressant à plus d’un titre : pour l’enseignement bien sûr (liberté d’étudier le code source) , mais aussi pour la recherche (liberté de modifier le code source) et enfin pour le développement de systèmes fiables (transparence des sources, liberté de corriger les bugs, support d’une large communauté). C’est dans ce contexte qu’est né le projet Trampoline.

Actuellement, Trampoline contient les composant suivants :
- le noyau temps réel distribué sous licence LGPLv2.
- un compilateur OIL distribué sous licence GPLv2 (OIL est un langage standardisé pour la configuration des systèmes temps réel statiques).

Trampoline fonctionne sur plusieurs plateformes embarquées (ARM, Infineon C166, IBM/Freescale PowerPC, Freescale HCS12, Nec V850e, Atmel AVR et Renesas H8) ainsi que sur une cible POSIX (en émulant le fonctionnement d’un micro-contrôleur). Il est employé dans des établissements d’enseignements supérieurs pour des travaux pratiques autour des systèmes temps réel embarqués ; dans des laboratoires de recherche pour des travaux sur l’ingénierie des systèmes temps réel embarqués critiques ; et dans l’industrie, via la société Geensys.

PDF - 407.3 ko
Slides de la présentation / presentation slides