English Español français rss
> Accueil > Programme > Libre en Sciences

Migration MIRTILLE

Traduction(s) de cet article : English
Intervenant(s) :Patrice Cacciuttolo
Type d'événement :Conférence
Niveau :Confirmé
Durée :20 minutes
Langue :English

***CONFÉRENCE ANNULÉE***

MIRTILLE - Migration Inventive, Responsable et Totale pour Introduire les Logiciels Libres avec Efficacité du TIGREST (Pôle « Traitement de l’information » du LEST)

La tendance des personnels informatiques lorsqu’il s’agit de migrer vers les logiciels libres est de n’opérer cette mutation que sur les serveurs et les ordinateurs des volontaires convaincus. Même en étant soi-même un informaticien persuadé par des argumentaires relatifs au bien fondé de l’utilisation des logiciels libres, il est difficile de faire migrer les utilisateurs finaux. Les réticences sont de plusieurs ordres. Si parfois il le tente, un professionnel de l’informatique du secteur public, tendu entre des contraintes paradoxales, préfère renoncer à un tel projet que de rajouter un travail d’accompagnement aux charges qu’il subit quotidiennement. Pour être en accord avec ses convictions, voire prouver concrètement leur bien-fondé, il se bornera à les appliquer sur ses serveurs.

Prendre du recul, affecter une personne à un projet de migration totale, la laisser s’y consacrer plusieurs mois, impliquer les utilisateurs, rechercher leur auto-émulation, accepter qu’ils interviennent dans la solution finale et dans la démarche elle-même, ... sont autant d’écueils psychologiques difficiles à surmonter lorsque le quotidien implique déjà des priorités et des sacrifices. Ces aspects sont néanmoins les incontournables préliminaires à la réussite d’un tel projet.

Le laboratoire où j’ai pu développer une approche originale de migration totale se place dans une sphère particulière CNRS/Enseignement Supérieur :
- sans injonction forte en informatique, mais avec une bienveillance potentielle ;
- où des réseaux-métier se constituent d’eux-mêmes sans pilotage réel par une quelconque tutelle ;
- où la diversité des tutelles crée parfois un flou, voire des incohérences à appliquer des évidences ;
- où les utilisateurs de certains logiciels spécialisés sont parfois enseignants de ce logiciel ;
- où le niveau intellectuel et conceptuel des usagers rend la tâche plus riche et plus contraignante ;
- ...

Les particularités citées précédemment n’ont rien à voir avec la méthode qui s’inscrit dans une logique-projet managériale assez classique sur la base d’un management participatif par objectif. Nous montrerons qu’en l’occurrence il ne peut en être autrement.

Patrice Cacciuttolo est depuis 2006 responsable du TIGREST (pôle Traitement de l’Information pour les Groupes de Recherche en Economie et Sociologie du Travail : informatique, réseau, statistique, multimédia, ...) au sein du LEST (Laboratoire d’Économie et de Sociologie du Travail), UMR 6123, Aix-en-Provence.

***CONFÉRENCE ANNULÉE***