English Español français rss
> Accueil > Programme > Éducation, Éducation populaire

Les relations entre les collectivités locales, les associations, les entreprises et le système éducatif

Intervenant(s) :Mathieu Lalanne, Jacques Cardon, Patrick Sinz, Chloë Girard, Benoît Montessinos
Type d'événement :Conférence
Niveau :Débutant
Date :Jeudi 9 juillet 2009
Horaire :16h10
Durée :60 minutes
Langue :Français
Lieu :Salle C008 - Ireste

Table ronde, avec ...

Thème

Les différentes entités actrices du libre éducatif en constituent l’écosystème. On présentera des projets et initiatives particulières. On parlera d’une manière générale synergies, convergences et contradictions.

On peut proposer la typologie suivante des acteurs du libre en général, les frontières entre les différents types n’étant pas étanches :

  • les développeurs (les hackers),
  • les entreprises (les marchands),
  • les « représentants » des métiers, par exemple administrations ou secteurs d’activités pris dans leur ensemble (les clients).

Si les contradictions entre les informatiques libre et propriétaire sont bien connues, celles pouvant exister au sein de la communauté du libre le sont moins. En effet s’il y a des valeurs et des démarches qui rassemblent, il existe aussi des conflits d’intérêt : existence d’un travail gratuit, tentation à limiter les développements génériques pour assurer le service à façon...

La question est posée pour les clients de mutualiser la demande de logiciels métier. Dans tous les cas de la piloter, éventuellement de la produire eux-mêmes, de s’entourer de compétences techniques et juridiques. Se pose la question de la compétence interne qui permet d’externaliser tout en maîtrisant les évolutions, avec l’objectif que l’argent public ne serve qu’une fois : quand un logiciel a été payé, il est gratuit !

Comment les différents acteurs du libre éducatif voient-ils ces problématiques ?


Cette présentation fait partie de la « journée » du pôle de compétences logiciels libres du SCEREN .