English Español français rss
> Accueil > Programme > Administration, politiques publiques, collectivités territoriales

Éthique et vote électronique

Intervenant(s) :Chantal Enguehard
Type d'événement :Conférence
Niveau :Débutant
Date :Mercredi 8 juillet 2009
Horaire :09h40
Durée :40 minutes
Langue :Français
Lieu :Amphi 2 - Isitem

Description longue

Le vote électronique est un domaine de l’informatique pour lequel le recours aux logiciels libres ne constitue pas une réponse satisfaisante car les systèmes de vote doivent respecter des contraintes de contrôle inadaptables à l’informatique dans l’état actuel des connaissances.

Les élections représentent un moment crucial de la vie d’une communauté : les électeurs, détenteurs d’une souveraineté, se défont volontairement de leurs pouvoirs pour les confier aux élus ou se prononcent collectivement face à une question. Il est essentiel que les électeurs partagent la certitude que les élections ont été honnêtes pour que les élus soient reconnus comme légitimes et que leurs décisions soient respectées et pour que les résultats de référendums ne soient pas contestés. Seule la transparence directe est en mesure de maintenir un haut niveau de confiance. De plus, en France et dans de nombreux pays d’Europe, le vote doit être anonyme. Cette caractéristique interdit de suivre précisément l’ensemble des transformations appliquées au choix d’un électeur afin de s’assurer qu’il est correctement compté. Enfin, un système de vote présente aussi la particularité de prendre ses valeurs de vérité dans le domaine juridique : ce ne sont pas les électeurs ou les élus qui décident si les élections ont été honnêtes, mais un juge guidé par les principes du droit.

Il est maintenant admis que la première génération d’ordinateurs de vote n’est pas satisfaisante car les électeurs ne sont pas en mesure de vérifier que leur vote a bien été pris en compte. Une seconde génération de systèmes de vote a vu le jour avec des systèmes dits vérifiables dans le sens où chaque électeur a une possibilité théorique de vérifier que son vote est bien compté : ordinateurs de vote avec preuve papier et systèmes E2E. Nous présenterons les limites scientifiques, techniques et juridiques de ce concept, démontrerons qu’il ne compense pas la perte de transparence inhérente à l’usage de l’informatique et expliquerons en quoi le déploiement de tiers de confiance ne constitue pas une solution.

Liens internet

  Communiqué de l’ASTI sur le vote électronique (l’ASTI est fédération de 30 associations professionnelles et scientifiques d’informaticiens dont l’April) :
http://asti.asso.fr/archives/archives-2007/communique-vote-electronique
  Vote électronique et preuve papier
http://www.ordinateurs-de-vote.org/Vote-electronique-et-preuve-papier,10349.html
  Observatoire du vote
http://www.observatoire-du-vote.net/
  Position de l’April
http://www.april.org/association/positions/vote-electronique.html

L’intervenante

Chantal Enguehard, 43 ans

Biographie succinte :
Chantal Enguehard est ingénieur en informatique, titulaire d’un doctorat en informatique. Elle est maître de conférences depuis 1994 à l’Université de Nantes et membre du laboratoire CNRS LINA (UMR 6241).
Elle a mené une réflexion originale sur le vote électronique, à la frontière entre l’informatique, les sciences politiques et les sciences juridiques. Elle a été invitée à de nombreuses reprises pour exposer ses connaissances sur ce sujet (C&ESAR 2008 à Rennes, CNAM Paris, rendez-vous d’Archimède à Lille, OSCE à Bruxelles).
Elle est l’auteur de plusieurs publications scientifiques (disponibles sur internet).
  Chantal Enguehard. "Le vote électronique en France : opaque & invérifiable". revue Legalis.net. #4, pp.83-97, décembre 2006.
  Chantal Enguehard. Vote électronique et preuve papier. Actes du 14 ème Colloque international De l’insécurité numérique à la vulnérabilité de la société, Paris, 14 et 15 Juin 2007.
  Chantal Enguehard. Transparency in Electronic Voting : the Great Challenge. International workshop on E-democracy - State of the art and future agenda. Stellenbosch University, South Africa, 22 – 24 January, 2008.
  Chantal Enguehard. "Analyse des vulnérabilités de trois modes de vote à distance". Legalis.net. pp.13-31, #3, septembre 2008.

Documents joints

Enguehard_vote_electronique_090708
Éthique et vote électronique