English Español français rss
> Accueil > Programme > Entreprise

CHALA : Club des Hommes et Femmes d’Affaires du Libre en Afrique

Intervenant(s) :Christelle N’Cho (depuis Abidjan)
Type d'événement :Visioconférence
Date :Mercredi 8 juillet 2009
Horaire :16h10
Durée :40 minutes
Langue :Français
Lieu :Amphi I - Ireste

Le Club des Hommes et Femmes d’Affaires du Libre en Afrique (CHALA) est une organisation internationale non gouvernementale formée d’hommes et femmes d’affaires exerçant dans tous les pays d’Afrique. Elle a pour vocation le développement des échanges commerciaux, industriels et technologiques au sein de l’espace économique africain et l’amélioration de la coopération entre ses membres.

Le CHALA a été créé en octobre 2005 à Libreville (Gabon) sous l’impulsion de l’Association Africaine des Utilisateurs du Logiciel Libre (AAUL) et de la Francophonie (OIF), lors des secondes Rencontres Africaines des Logiciels Libres (RALL2005).

Mlle N’CHO Christelle occupe les positions actuelles dans le réseau du LL en Afrique :

  • Membre du bureau de l’AAUL,
  • Secrétaire permanente des RALL ,
  • Trésorière du Bureau Exécutif du CHALA,
  • Membre du Conseil de la Free & Open Source Software Foundation for Africa (FOSSFA),
  • Directrice associée de Open Technologies SARL, une SS2L basée à Abidjan (Côte d’Ivoire).

Son intervention :

  • Retour d’expériences sur les réalités du marché des logiciels libres en Côte d’Ivoire ;
  • Quelles possibilités de partenariats NORD-SUD dans les affaires ?

Difficilement reconnu au niveau professionnel en Côte d’Ivoire, il y a encore moins de dix ans, le Logiciel Libre est aujourd’hui unanimement reconnu par les acteurs du domaine informatique comme une alternative crédible aux offres propriétaires du marché. L’intérêt sucité par le Logiciel Libre dépasse même les seuls hommes du métier pour toucher les autres catégories que sont le top-management tant public que privé, le secteur juridique et législatif. Notre exposé portera sur l’état des lieux du marché de services informatiques, les tendances actuelles et sur l’offre locale de services Open Source. Nous verrons ensuite quelles sont les possibilités de partenariat Nord-Sud, avec les SS2L locales sur le marché en pleine expansion qu’est celui de la Côte d’Ivoire.